réseau médicaments et développement
Mise à jour :  13/11/14

Réseau Médicaments et Développement

 

 

english

carnet d'adresses

liens utiles

nous soutenir

! Soutenir notre action

Politique pharmaceutique du Togo

Fiche d’identité du Togo
 
La liste des médicaments essentiels du Togo (2006) Liste médicaments essentiels Togo
Nouveaux protocoles ARV du Togo nouveaux protocoles antirétroviraux Togo
Traitement avec les médiaments antirétroviraux - protocole national du Togo, 2009, Dr Assétina SINGO-TOKOFAI nouveaux protocoles antirétroviraux Togo
Médicaments contre les infections opportunistes au Togo, 2009, Dr Assétina SINGO-TOKOFAI médicaments contre les infections opportunistes Togo
Superficie : 54 000 km2
Population : 4.4 millions d’habitants (1999)
Taux de croissance de la population : 2.8 % (1999)
Population urbaine : 32.7% (1999)
Espérance de vie à la naissance : 51.6 ans [femme:52.8/homme:50.4] (1999)
PIB PPA (Parité du Pouvoir d’Achat) par habitant : 1410 (1999)
Taux annuel d’inflation : 9 % (1990-96)
Aide officielle au développement, nette, de tous les bailleurs de fonds :
- 81 millions $US (1996)
- par habitant : 39 $US (1996)
Aide Publique au Développement,nette:71.3 millions de $ (1999)
Aide Publique au Développement par habitant: 15.6$
 
Le système de santé
 
Taux de mortalité des moins de 5 ans: 143%o (1999)
Taux de mortalité infantile : 80%o (1997)
Taux de mortalité maternelle :480 pour 100 000 naissances
Nombre de prescripteurs : 8 médecins pour 100 000 habitants (1998)
Nombre d’habitants/lit hospitalier : 664 (1990-94)
Dépense publique de santé : 7 milliards Fcfa en 1999 exécuté à 50%, soit 1.3% du PIB (1998)
Aide internationale dans le domaine de la santé : 300 millions de Fcfa (1998)
 
Le secteur pharmaceutique
 
A. Données générales
 
1. Données économiques
 
- Valeur totale des importations de médicaments (prix CIF) : 7 milliards de Fcfa (1998)
Exportations pharmaceutiques françaises en Afrique francophone (milliers de francs)
 

 

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

milliers de FF

107 857

97 850

35 450

41 014

55 539

56 640

66 144

64 384

115 806

137 267

143 340

 
2. Organisation du secteur pharmaceutique
 
Secteur pharmaceutique privé :
 
Evolution du nombre de points de vente, de grossistes et d’industries dans le secteur pharmaceutique privé
 

 

1998

Pharmacies

105

Dépôts

140

total

145

Nb grossistes

7

Nb industries

1

 
Les principaux grossistes-répartiteurs sont GTPharm et Sacopharm.
Les Laboratoires Génie Génétiques et Industries Annexes (GGIA) est une industrie pharmaceutique privée (à capital 100% togolais) qui fabrique des comprimés et des gélules sous non de marque (capacité de 150 millions de comprimés par an et 10 millions de gélules par an). Créés en 1996, la société débute ses activités.
 
Secteur pharmaceutique public ou à but non lucratif:
 
La Centrale d’achat de médicaments essentiels sous nom générique (Cameg-Togo) est une structure associative ayant pour fonction l’achat et l’approvisionnement des produits pharmaceutiques. Créée en 1999, elle vendra des médicaments essentiels génériques aux formations sanitaires publiques et aux associations à but non lucratif.
L’OCDI est un grossiste pharmaceutique qui approvisionne en médicaments les formations sanitaires gérées par des confessionnels. Son chiffre d’affaires s’élevait à 200 millions de Fcfa en 1998.
 
B. Politique pharmaceutique
 
1. Législation et réglementation des médicaments
 
La politique pharmaceutique au Togo a été adoptée en 1997 ainsi qu’un plan d’action de 3 ans. Le plan directeur national quinquenal en cours d’élaboration.
Le projet de loi pharmaceutique a été adopté en février 97 par le gouvernement mais pas encore par l’assemblée nationale.
Le service d’inspection est peu développé.
Un laboratoire de contrôle de qualité est en projet : les locaux sont construits, la formation du personnel sont en cours, les équipements en attente de financement.
 
2. Sélection des médicaments et des produits pharmaceutiques
 
Il existe une liste de médicaments essentiels ainsi qu’une commission chargée de la réactualiser.
Nombre de médicaments sur la liste nationale de médicaments essentiels : 132
Il existe des procédures formelles pour l’homologation des médicaments, une commission d’homologation.
Nombre total de médicaments homologués (sous forme de présentations) : environ 2200
 
3. Approvisionnement
 
La Cameg-Togo va s’approvisionner en médicaments sous DCI par appel d’offre restreint après pré-sélection des fournisseurs.
 
4. Coût des médicaments et politique des prix
 
Les prix des médicaments sont réglementés dans le secteur privé (arrêté 1997):
- prix des spécialités : marge de gros 15%/marge de détail 30 %
- prix pour les médicaments génériques : marge de gros varie de 15-20-25% selon le prix du générique/marge détail 70% prix public. Il existe un prix plafond identique pour les 2 secteurs pharmaceutiques.
La marge cumulée des grossistes et des détaillants est supérieur à 35% du prix CIF ou départ usine.
Il n’existe pas de système de surveillance des prix des médicaments.
Le pharmacien aura le droit de substituer une spécialité par un générique : c’est prévu par la loi.
 
5. Usage des médicaments et informations pharmaceutiques
 
Il y a un formulaire national des médicaments essentiels et un guide thérapeutique national.
Il n’existe pas de centre d’information sur le médicament, ni de publication de journaux d’information pharmaceutiques indépendants. Il n’y a pas de comité thérapeutique dans les hôpitaux.
Le concept de médicaments essentiels fait partie des programmes de formations initiale et continue du personnel de santé dans les écoles para-médicales et la faculté de pharmacie.
Il existe des campagnes d’information et d’éducation du public sur les MEG.
Fiche réalisée à partir des indicateurs OMS du Togo, Douala, mai 1998.
Indicateurs provenant du rapport mondial sur le développement humain 2001. PNUD.
Sources Snip.
 

   Nous contacter         Qui sommes-nous?         Carnet d’adresses         Agir avec nous

réseau médicaments et développement

 

! Toutes les données de ce site sont en libre accès sous réserve d’en citer  la source en cas d’utilisation.